D’où vient le tritium qui pollue l’eau du robinet en ile de france ?

Doit-on s'inquiéter de la contamination radioactive au tritium?

L'annonce a fait l'effet d'une bombe. L'Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l'Ouest (ACRO) a dénoncé hier la contamination radioactive de l'eau potable dans de nombreux départements français, dont Paris, le Val-de-Marne, l'Essonne, les Yvelines, la Seine-et-Marne et les Hauts-de-Seine. Et Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis)

Selon l'ACRO, la concentration moyenne dans l'eau distribuée par l'usine de potabilisation de Choisy-le-Roi —qui alimente en eau potable près de 2 millions d'habitants au sud et à l'ouest de Paris — atteint les 10 Bq/L (becquerel par litre).

 

map de la france

Du tritium, un élément radioactif, issu de l’industrie nucléaire, présent dans l’eau potable de plus de 6 millions de personnes ? L’information, révélée par l’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro), a de quoi, au minimum interroger. Selon l’association, 268 communes sont concernées, dont de « grandes agglomérations » comme Orléans, Blois, Tours, Angers, Nantes, et 122 communes d’Ile-de-France. Avant de se jeter sur les bouteilles d’eau minérale, 20 Minutes a tenté d’y voir plus clair.

 

Ecrire un commentaire

Vivre mieux.
Retrouver votre bien-être au travers de la science des produits naturels

Marwane Khalfallah